Quand les encres donnent vie aux œuvres

Meaghan Matthews est une artiste franco-britannique vivant à Paris dont le travail s’articule autour de la peinture, de la photographie et des installations vidéo.

Son écriture artistique s’est affirmée au fil des années pour créer un univers fascinant où la nature et l’eau jouent un rôle central.

L’art se met alors au service de la cause écologique et la main de l’artiste donne le principe de réaction qui met l’eau en vibration, la sort de son inertie et la fait interagir avec son environnement immédiat selon une esthétique soignée et délicate.

Meaghan Matthews revendique d’ailleurs non seulement son attachement à la préservation de la planète mais est également fortement impliquée sur les sujets de la promotion du patrimoine culturel des peuples du monde. 

Dans ses œuvres, elle aborde les thèmes de la beauté fragile de notre écosystème et ses portraits mettent en scène des figures ethnicisées sous représentées par les standards esthétiques actuels.

Séries « Portraits » et « Abstraits »

Meaghan Matthews perfectionne sans relâche sa technique et sa maîtrise des encres qui, en « provoquant l‘accident et en sculptant le hasard », rendent compte de notre lien avec l’eau et la nature.

Par réactions successives, les encres se mêlent, se forment, s’étendent et se diffusent. Sa démarche artistique interroge l’imprévisibilité de nos actions sur le monde tant par les enjeux écologiques que dans notre rapport à la représentation humaine et à la vie sous toutes ses formes.

Composée de deux portraits féminins, Cassandra et Shera, et de deux compositions abstraites Laugafell et Myvatn, nous vous proposons deux séries illustrant la diversité du travail de l’artiste franco-britannique.

A travers ce travail, Meaghan Matthews met en lumière le lien qui nous unit avec les éléments et les autres peuples du monde, explorant l’imprévisibilité de la création.

Toutes ses œuvres sur TheCollectors.Art

Panier
Retour haut de page