Série « Les Amoureux » de Catherine Auzuret | Street Photo

315,00 HT // 378€ TTC

2 tirages photographiques en pigmentaire au format A3 (29,7x42cm) – Street Photo

 

L'Amazone à Cabas | Catherine Auzuret | Street Photo

Tirage photographique au format A3 (29,7x42cm) - Street Photo

Cadre Aluminium noirCadre Aluminium noir - Cadre Nielsen boisCadre Nielsen bois

Les Boards de Seine | Catherine Auzuret | Street Photo

Tirage photographique au format A3 (29,7x42cm) - Street Photo

Cadre Nielsen boisCadre Nielsen bois - Cadre Aluminium noirCadre Aluminium noir
Comparer Ajouter Add to Wishlist Browse Wishlist

Série Les Amoureux, plus douce la vie !

La série « Les Amoureux » de Catherine Auzuret, qui comprend les tirages L’Amazone à Cabas et Les Boards de Seine, nous invite pudiquement dans l’intimité des couples qui font battre le cœur de Paris.

Ces deux photographies marquées par des artefacts modernes certains, inscrivent pourtant ces amours dans la longue tradition de celles qui les ont précédées.

Figure de la photographie de rue humaniste, Catherine Auzuret et son regard bienveillant nous plonge dans l’univers intemporel du romantisme parisien et nous rappelle que la vie dans la Capitale peut aussi être douce.

Commandez la série « Les Amoureux » et profitez d’une réduction de 10% sur vos tirages photo, soit 315€ HT au lieu de 350€ HT.

Caractéristiques de la série d’œuvres

La série comprend les tirages photographiques L’Amazone à Cabas et Les Boards de Seine. Chaque photo,  issue d’une série limitée de 30 exemplaires, est numérotée et signée par l’artiste.

  • Tirages pigmentaires
  • Format 29,7x42cm
  • Papier Hahnemühle Fine Art Pearl 285g
  • Cadre Nielsen aluminium noir ou bois chêne

L'Amazone à Cabas | Catherine Auzuret | Street Photo

Dimensions 42 × 29,7 × 3 cm
Cadre

,

Les Boards de Seine | Catherine Auzuret | Street Photo

Cadre

,

Catherine Auzuret

Catherine Auzuret a fait des rues de Paris son “terrain de je” favori.

Elle observe, prend le temps de regarder puis voir : la photographie de rue est selon elle avant tout un exercice méditatif qui mène à son expression créative.

Capturant avec tendresse des instants de vie fugitifs et intemporels, sans mise en scène ni préparation, la photographe réveille notre capacité d’émerveillement en nous dévoilant des scènes vivantes, souvent cocasses et insolites qui laissent à chacun l’interprétation de ce que la photo lui raconte.

S’inscrivant dans le courant de la photographie de rue humaniste, Catherine Auzuret pose son regard bienveillant sur une ville où se joue et rejoue le miracle de la vie.

Son travail aborde les thèmes universels de l’enfance, de l’amour et de la douceur de vivre que nous tentons de vous restituer avec quatre séries de photos.

Panier
Retour en haut